Isolation des combles

Isolation de combles

Pourquoi isoler ses combles ?

Pour améliorer la performance énergétique de son logement, il est très souvent conseillé de commencer par les combles. Cette isolation thermique est particulièrement efficace puisque 30% de la chaleur s’échappe par le toit. Bien réalisée, elle permet à la fois de valoriser son bien et de réaliser des économies.

Demande de devis gratuit

Les avantages liés à l’isolation des combles :

  • Une solution thermique : les combles sont un espace d’air, donc la chaleur monte automatiquement par le phénomène de convection. En isolant vos combles, vous allez permettre à la chaleur de rester à l’intérieur de votre maison.
  • Une solution économique : grâce à l’isolation de vos combles, vous allez réaliser des économies de chauffage, car votre habitat sera protégé contre le froid et il conservera la chaleur dans chacune de vos pièces.
  • Une solution acoustique : avec ce système, vous aurez une absorption acoustique optimale, ce qui vous apportera un plus grand confort au quotidien.
  • Une solution environnementale : vous allez réaliser des économies de chauffage (gaz et/ou électricité) et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Des combles bien isolés permettent de mieux maîtriser la température à l’intérieur du logement et de limiter l’ampleur des variations. Vous aurez donc moins chaud en été et moins froid en hiver. Isoler ses combles perdus ou aménagés, c’est aussi la garantie d’un confort amélioré au quotidien.

travaux d'isolation thermique effectués selon les normes RT 2012

Découvrez comment une entreprise d’isolation spécialisée dans les travaux de rénovation et l’optimisation de la performance énergétique peut vous aider à réduire vos factures de chauffage.

Isolation de combles : de multiples solutions

« Les combles » sont ce vide compris entre le dernier plancher du logement et la toiture. La méthode la plus courante est d’isoler par l’intérieur.  Il existe deux approches possibles selon votre charpente et selon l’utilisation de cette partie de la maison.

La première option d’isolation par l’intérieur consiste à poser le matériau isolant au sol, sur le plancher des combles. Cette solution est généralement retenue pour les combles perdus (non aménageables). Elle n’implique pas de chauffer le volume d’air représenté par les combles.

Une autre option pour l’isolation par l’intérieur consiste à exploiter les rampants, c’est-à-dire l’intérieur des pentes de la toiture. Cette solution a le mérite de laisser le sol parfaitement accessible, mais elle se traduit par une diminution de la hauteur disponible. L’isolation sous les rampants ne convient pas à des charpentes de type fermette, mais elle est adaptée aux combles aménagés ou aménageables.

Selon la configuration de la maison ou de l’immeuble, vous pouvez aussi étudier l’isolation du toit par l’extérieur, qui permet de conserver le volume intérieur des combles. Dans ce cas, le matériau isolant est posé entre les éléments de la charpente et la toiture.  On procède par sarking, ou par détuilage (dépose temporaire des tuiles ou des ardoises) ou encore par surélévation de la toiture.

Demande de devis gratuit

Isolation des combles perdus

Quelle technique choisir pour isoler des combles perdus ? Le choix va dépendre de la structure de la maison et des modalités d’accès aux combles. Existe-t-il un plancher ou pas ? L’absence de plancher ne pose pas en soi de problème. Dans ce cas on peut poser un isolant en vrac qui ne nécessite pas forcément un « vrai » plancher. Le technicien va vérifier que le support est assez résistant pour le poids de l’isolant prévu. Il est également possible de créer un simple chemin de passage pour accéder à une vmc par exemple. Les travaux vont consister à recouvrir l’ensemble de la surface des combles d’un matériau isolant. Votre objectif : atteindre au minimum une résistance thermique R = 7.

Selon l’isolant retenu et la configuration des combles, la pose au sol peut se faire :
Isolation de combles perdus : soufflage de laine isolante directement sur le plancher

  • Par soufflage mécanique. Adapté aux combles sans accès pratique, le soufflage consiste à insuffler à l’aide d’une machine l’isolant en vrac sur l’ensemble de la surface des combles. On utilise le plus souvent de la laine de roche ou de la laine de verre. Cette solution est particulièrement rapide à mettre en œuvre.
  • Par épandage manuel. La répartition se fait à la main, ce qui permet d’envisager l’utilisation d’isolants plus fragiles comme la ouate de cellulose.
  • Par panneau ou rouleau à déposer sur le plancher et/ou entre les solives. Cette technique implique que vos combles soient accessibles et exige un découpage des isolants pour assurer l’homogénéité de l’isolation sur toute la surface au sol.

La pose de panneaux ou de rouleaux de laine fixés au niveau de la toiture, sous les rampants, peut dans certains cas compléter utilement les matériaux posés au sol : plus de détails dans notre article consacré à l’isolation des combles perdus.

Demande de devis gratuit

Isolation des combles aménageables

Les techniques classiques d’isolation au sol ne sont pas adaptées si vous prévoyez l’aménagement ultérieur de vos combles. Plutôt que de souffler de la laine, vous allez plutôt envisager la réalisation d’une dalle sèche en granulats isolants sur laquelle vous poserez plus tard le revêtement souhaité pour le sol de vos combles aménagés.
Vous reporterez donc l’isolation au niveau des rampants. Là encore, plusieurs options sont envisageables en fonction du type de charpente et de la configuration de la soupente. Le choix du plancher des combles, béton ou bois, influence également la façon dont sera réalisée l’isolation au niveau du pied-droit (jambe de force).

Isolation des rampants

La structure de votre charpente conditionne les techniques mises en œuvre et le nombre de couches d’isolant nécessaires. Pour garantir une isolation efficace et donc obtenir une bonne résistance thermique, il faut en effet maintenir une couche continue sur l’ensemble des pentes du toit. L’objectif est clairement de supprimer tout pont thermique.

Sur une charpente industrielle, on peut assez facilement déployer une unique couche de laine fixée sous les chevrons. L’inconvénient de cette méthode est qu’elle fait perdre une partie du volume disponible de la future pièce.

Pour pallier cet inconvénient, on procède donc souvent à une isolation double couche. La première est alors fixée entre les chevrons, tandis que la seconde est posée sous les chevrons grâce à des suspentes et portée par une ossature en bois ou en métal, qui servira également à porter le futur parement.

Vous trouverez une présentation plus complète de ces notions dans notre article dédié à l’isolation des combles aménageables.

Demande de devis gratuit

NB : AFIH ne réalise pas d’insufflation à l’intérieur des rampants car l’isolant se tasse et rapidement les parties hautes de la toiture ne sont plus protégées. C’est une mauvaise pratique.

Quels matériaux utiliser pour l’isolation des combles ?

Pour l’isolation de vos combles, nous pouvons utiliser différents matériaux selon vos objectifs , les techniques envisagées et selon la configuration de la maison.

  • La laine de roche : pour une isolation complète (thermique, incendie, acoustique, résistance à l’eau, résistance aux termites).
  • La ouate de cellulose : pour une isolation écologique.
  • La laine de mouton, la laine de coton, le liège expansé, la laine de chanvre : pour une isolation naturelle.
  • Les isolants minces : pour un gain de volume et de surface habitable.

NB : Les isolants minces seuls ou associés à des isolants traditionnels
Vous pouvez également prévoir de recourir à des isolants minces pour une bonne isolation thermique sans trop empiéter sur le volume utile des combles aménageables. Ces produits se présentent comme un matériau isolant enrobé de feuilles capables de réduire les échanges thermiques par rayonnement. Ils représentent un complément ou une alternative intéressante aux techniques plus traditionnelles dans toutes les situations où la question de l’encombrement prime.

L’importance de l’isolation contre la chaleur dans les combles

Les chambres sous les toits des pavillons en banlieue parisienne sont bien connues pour être invivables l’été… Si vos combles ont vocation à être aménagés, n’oubliez pas d’intégrer à la réflexion la question de l’isolation contre la chaleur !

Tous les matériaux isolants ne se comportent pas de la même façon par rapport à l’accumulation de chaleur. Cette propriété physique que l’on appelle « temps de déphasage » permet de limiter l’importance des écarts de température. Pensez à demander à nos techniciens, « quels matériaux et quelles techniques de pose sont les plus adaptés à l’isolation contre la chaleur en été ? ».

Les autres travaux liés à l’isolation des combles

Isoler ses combles implique aussi de réfléchir à quelques travaux annexes comme la pose de fenêtres de toit ou la circulation des gaines d’air et d’alimentation électrique requises pour le système de ventilation de la maison (VMC). Là encore, nos conseillers sont à votre disposition pour préparer ces sujets spécifiques et veiller à ce qu’ils s’intègrent au mieux au projet d’isolation tout en garantissant bien les possibilités futures d’aménagement de vos combles.

Demande de devis gratuit

Les aides fiscales et primes pour financer votre isolation des combles

Si vous n’êtes pas dans les tranches fiscales les plus précaires et que comme plus de 60% des Français vous n’êtes pas éligibles à la fameuse isolation à 1 euro, vous pouvez tout de même bénéficier de nombreux dispositifs d’incitation et d’aide fiscale pour vos travaux énergétiques.

Le crédit d’impôt pour l’isolation des combles

En tant que particulier résidant en France, l’aide la plus connue pour financer le coût de votre  isolation des combles est  le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Il permet notamment d’obtenir une déduction fiscale de l’ordre de 30% de la base imposable des travaux réalisés. Les deux premières conditions pour obtenir ce crédit à retenir :

  • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel isocombliste RGE
  • Des performances thermiques minimales sont définies par type de travaux :  un plancher de combles perdus doit atteindre une Résistance (R) supérieure ou égale à 7 m² K/W;  des rampants de toiture et des plafonds de combles doivent atteindre une Résistance (R) supérieure ou égale à 6 m² K/W etc,

N’hésitez pas à poser des questions aux équipes d’AFIH qui vont vous guider pour obtenir ces aides fiscales !

Les primes d’énergie pour vos travaux d’isolation des combles

La réalisation de travaux d’isolation donne droit à la délivrance de certificats d’économie d’énergie qui permettent ensuite d’aller réclamer une prime d’énergie auprès de certains acteurs du monde de l’énergie ou de la grande distribution. Ce dispositif constitue donc une aide supplémentaire dont le montant peut rapidement atteindre plusieurs centaines d’euros.

L’éco PTZ et l’éco-prêt à taux zéro pour l’isolation des combles

Pensez enfin à étudier l’opportunité d’un prêt financier : l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), qui permet de se voir accorder jusqu’à 30 000 euros remboursables sans intérêts. Ce financement peut être accordé à toute personne propriétaire, bailleur ou copropriétaire, dès lors que les travaux concernent un bouquet de travaux de rénovation énergétique pour une résidence principale.

Demande de devis gratuit

Les engagements d’AFIH pour vos travaux de rénovation énergétique

Les conseillers et techniciens experts d’AFIH se tiennent prêts à vous assister dans l’ensemble des démarches associées à votre projet d’isolation des combles. N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de nos engagements :

  • Devis gratuit, rapide et personnalisé
  • Qualifications reconnues (RGE QUALIBAT, Partenaire EDF Bleu Ciel)
  • Travaux respectant les normes (Réglementation Thermique 2012)
  • Produits certifiés ACERMI et de qualité supérieure
  • Travaux couverts par notre assurance SMABTP
  • Réseau de techniciens formés et expérimentés en Ile-de- France, dans l’Eure, l’Eure-et- Loir et l’Oise.
  • Financement de vos projets par des organismes partenaires à taux réduit
  • Service client téléphonique disponible de 9 h à 20h sans interruption
  • Rendez-vous et déplacements de nos équipes toujours gratuits

 

Nos zones d'intervention

Alternative content for the map